Conseils cartes mères

Vos cartes mère dans votre serveur

En attendant l’arrivée des futurs processeurs Skylake (Core de 6e génération) et son LGA1151, le marché des cartes mères reste stable dans le Cloud Computing. On y retrouve toujours les LGA1150 et 2011-3 de 2014 chez Intel et le trio AM1/FM2/AM3 chez AMD. Quel que soit le Socket que vous choisissez, ne vous laissez pas embrouiller par les belles promesses des fabricants.
Dans le passé, chaque constructeur de cartes mères disposait de sa propre recette pour proposer des fonctionnalités inédites ou un gain en rapidité. Mais ce temps est désormais révolu : le processeur se charge désormais directement de gérer la plupart des composants (carte graphique, mémoire, etc.) et l’impact de la carte mère sur les performances s’est réduite comme peau de chagrin. Elles sont d’ailleurs de moins en moins complexes, se résumant souvent à un simple support pour connecteurs divers. Pour compenser cette perte d’influence, le marketing doit redoubler d’efforts pour tenter de convaincre les acheteurs. Après le SATA Express vite oublié, c’est désormais l’USB 3.1 qui a le vent en poupe dans les communiqués de presse. Comme toujours, il faudra attendre qu’Intel intègre la norme à ses propres contrôleurs pour mettre tout le monde d’accord. En attendant, les puces des fabricants tiers comme ASMedia ou autres offriront 80 % des performances maximales… avec parfois des soucis de compatibilité. Il n’y a plus de raison aujourd’hui de dépenser plus de 200 Frs (grand maximum) dans une carte mère classique, à moins de souhaiter brancher dix disques durs tout en overclockant. Les modèles à 100 Frs suffiront pour 95 % des utilisateurs et seuls les plus fortunés dépenseront plus de 200 Frs pour une carte mère LGA2011-3 adaptée à leur processeur hors de prix.

  1. ENTRÉE DE GAMME  95 Frs
    Asus B85M-G C2
    Le chipset B85 intégré dans la carte Micro-ATX d’Asus suffit amplement pour tous les usages, les limitations artificielles introduites par Intel restant sans objet pour une machine d’entrée de gamme. La connectique complète (USB 3.0, HDMI, etc.) et la présence de quatre emplacements DIMM permettent à ce modèle d’évoluer sans problème si vous souhaitez plus de RAM à l’avenir. Si d’autres marques proposent des produits équivalents, méfiez-vous de Gigabyte dans les premiers prix car la société modifie souvent ses cartes en douce pour diminuer les coûts de fabrication.
  2. ALTERNATIVE MSI A88XM-E35 Si vous préférez l’entrée de gamme d’AMD, il vous faudra probablement une carte mère Socket FM2+ . MSI propose un modèle très correct, au format Micro-ATX, basé sur le chipset A88X d’AMD :1a AX88XEVI-E35. Avec trois sorties vidéo (DVI, HDMI, VGA), quatre slots pour la RAM et quatre ports USB 3.0, il offre une connectique complète.
  3. MILIEU DE GAMME
    Gigabyte GA-Z97-D3H
    Bien qu’il ne soit vraiment nécessaire qu’en cas d’overclocking poussé, le chipset Z97 d’Intel reste une valeur sûre dans le milieu de gamme. Nul besoin ici d’opter pour un modèle hors de prix : la GA-Z97-D3H de Gigabyte, aux alentours de 100 Frs fera parfaitement l’affaire. Elle embarque deux slots PCI-Express 16x avec la compatibilité CrossFire X (Gigabyte ne paye pas la licence SLI sur ce modèle), six prises USB 3.0, un emplacement M.2 et 100 Frs une carte réseau d’origine Intel. Pour l’anec-dote, elle devrait aussi supporter les Core de 5e génération Broadwell.
  4. HAUT DE GAMME
    Asus Z97-Pro Gamer
    Même dans le haut de gamme, oubliez les cartes mères à 300 Frs compatibles Wi-Fi, NFC, Blue-tooth Thunderbolt et Nespresso. Restez rai-sonnables avec par exemple cette carte Z97-Pro Gainer d’Asus que nous utilisons régulièrement. Basée sur un chipset Z97, elle supporte le SLI et le CrossFire X et embarque des contrôleurs additionnels éprouvés (comme une puce Intel pour l’Ethernet) ainsi que des emplacements M . 2 et SATA Express pour des SSD de dernière génération. Si vous êtes tenté par l’USB 3.1, la nouvelle Z97-A USB 3.1 s’avère aussi effi-cace. L’implémentation du contrôleur ASMedia par Asus ne souffre d’aucun gros problème.

    Sites Internet à découvrir

https://www.evok.com/fr/serveurs-dedies-virtuel/index.htm

http://www.vtx.ch/fr/corporate/hosting/dedicated-server

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *